Echanges commerciaux : L’Asie, principal client du Bénin en 2021

0 64

Le rapport de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) sur le commerce extérieur du Bénin en 2021, indique des exportations de biens en hausse de 17,1% en 2021 par rapport à 2020.

Abdul Wahab ADO

Les ventes de marchandises à l’extérieur s’établissent à 568,8 milliards en 2021, soit un accroissement de 17,1% par rapport à 2020, a renseigné l’INSTAD dans son dernier rapport. Les familles de produits ayant contribué à la hausse des exportations en 2021 sont le « coton » (+16,8 points), « fonte, fer et acier » (+2,8 points). Les exportations de marchandises ont connu une évolution erratique au cours des deux dernières décennies. Le pic observé en 2014 a été suivi d’une phase de ralentissement entre 2015 et 2016 puis, d’une reprise jusqu’en 2018, pour ensuite baisser progressivement jusqu’en 2020.

L’Asie, principal client du Bénin en 2021

Les ventes du Bénin aux régions du monde en 2021 montrent  l’Asie en tête des continents. Ce continent est  suivi de l’Afrique avec une forte concentration dans la CEDEAO. L’Asie est le continent qui a reçu en 2021, plus de trois quarts des exportations de biens (75,2%) du Bénin suivi de l’Afrique (16,2%). Toujours sur le continent africain, et notamment, la CEDEAO enregistre 9,0% de la part des exportations totales vers le continent africain dont 7,8% en direction des pays de l’UEMOA et 1,2% vers les autres pays de la CEDEAO. Par ailleurs, il convient de signaler que les exportations de marchandises du Bénin vers le Niger et le Togo ont connu une amélioration en 2021 par rapport à 2020. Au cours de l’année 2021, les exportations du Bénin vers le continent africain ont augmenté de 29,6% par rapport à leur niveau de 2020. Les principaux groupes de produits tels que « fonte, fer et acier », (+19,8 points de pourcentage), « coton » (+8,1 points de pourcentage) et les « réacteurs nucléaires, chaudières, machines, appareils et engins mécaniques… » (+2,5 points de pourcentage) sont à l’origine de cette hausse.

Au cours de la même période, on note une hausse de 4,2% des expéditions de biens à destination des pays de la CEDEAO, hausse induite notamment par le fort accroissement des ventes au Ghana (+146,4%). Cette augmentation enregistrée sur le marché du Ghana s’expliquerait notamment par la hausse des ventes des produits des groupes que sont les « réacteurs nucléaires, chaudières, machines, appareils et engins mécaniques… » (+88,2 points) et les « autres articles textiles confectionnés… » (+80,7 points). Les exportations du Bénin en direction des pays de l’UEMOA ont connu une augmentation de 1,6% entre 2020 et 2021. En outre, une amélioration notable a été enregistrée au niveau des ventes sur le continent asiatique entre 2020 et 2021 (+23,9 points de pourcentage), due principalement aux expéditions de « coton » (+24,8 points de pourcentage) pour une valeur de 325,4 milliards de FCFA en 2021.

Baisse des exportations béninoises en Europe

L’INSTAD informe que les ventes du Bénin en Europe ont connu une baisse de 28,6% entre 2020 et 2021, expliquée en grande partie par une chute des expéditions de biens vers les pays de l’Union Européenne (-26,3%). Les ventes des biens ayant contribué à cette baisse sont celles liées aux produits des groupes que sont, le « coton » (-15,3 points de pourcentage), les « réacteurs nucléaires, chaudières, machines, appareils et engins mécaniques … » (-8,7 points de pourcentage) et les « graines et fruits oléagineux… » (-7,5 points de pourcentage). Par ailleurs, les exportations de biens du Bénin vers le continent américain (-38,3%) ont connu un repli entre 2020 et 2021, expliqué principalement par la chute des ventes des « combustibles minéraux, huiles minérales et produits de leur distillation… », qui sont passées de 3,8 milliards de FCFA en 2020 à 19,6 millions de FCFA en 2021.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.