Formation professionnelle au Bénin : L’Ecole des métiers du numérique opérationnelle

0 38

L’école des métiers du numérique du Bénin a officiellement ouvert ses portes le lundi 03 octobre 2022. C’est à la faveur d’une cérémonie d’inauguration qui a connu la présence des ministres des trois ordres de l’enseignement, du ministre d’Etat en charge du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané et de l’Ambassadeur de la France près le Bénin, S.E.M Marx Vizy. 

  1. Y.

Créée par décret N° 2022 – 492 du 7 octobre 2020 pour offrir des formations pratiques professionnelles de courte durée et adaptées aussi bien aux évolutions technologiques qu’aux nouveaux besoins du marché de l’emploi, l’École des Métiers du Numérique au Bénin est maintenant une réalité au Bénin avec son plateau technique mis en service. En effet, l’École des Métiers du Numérique est le fruit des réformes, d’investissements et de partenariats, a souligné Abdoulaye Bio Tchané. « Fruit des réformes parce que cette École traduit bien la politique du Gouvernement dans le domaine de la formation professionnelle. Produit d’investissements parce qu’elle a mobilisé un financement de près 530 millions FCFA. Enfin, c’est le fruit de partenariat d’une part entre le Gouvernement français et le Gouvernement du Bénin, et d’autre part entre SOFRECOM et notre pays », a indiqué le  ministre d’Etat en charge du développement et de la coordination de l’action gouvernementale. La mise en place de cette Ecole est en parfaite adéquation avec la politique du Gouvernement dans le domaine de la formation professionnelle telle que présentée dans la stratégie de l’Enseignement et de la Formation Technique et Professionnelle (EFTP). L’objectif principal visé par le gouvernement à travers la création d’une telle école est de renforcer l’écosystème numérique de notre pays car aujourd’hui, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sont devenues incontournables dans tout processus de développement, croit savoir le ministre d’Etat. Elle participera à la création de modèle de référence pour les pays de la sous-région en termes de formation pratique aux métiers du Numérique, selon Kouaro Yves CHABI, Ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle. Sa mise en service traduit le fort engagement du gouvernement et de son chef à mettre résolument le cap sur la digitalisation avec des ressources humaines de qualité en comptant sur cette école. De nombreux investissements sont faits mais cette école est tout ce qui manquait au Bénin. Au fait, a expliqué le ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou,  « le Gouvernement du Bénin a pris l’option et le pari de faire de notre pays, un pays qui compte en matière du numérique. Dans ce cheminement vers cet objectif, la formation technique et le développement des compétences occupent une place de choix. Cette École que nous inaugurons, c’est tout ce que vous voyez mais c’est beaucoup plus que cela ». Un avis partagé par le Président du Conseil d’administration de l’École, Mathias AFFOMAÏ,  ému de voir ce rêve prendre corps et devenir ainsi une réalité.  A l’en  croire,  « Le réseau fibre, le data center et les e-services que le Gouvernement développe n’auront de sens que s’ils peuvent être développés par des compétences internes qualifiées. C’est ainsi qu’en sa séance du 19 août 2020, le Gouvernement a autorisé la mise en place de projet d’une École de la fibre qui, au vu de l’ambition du Gouvernement, est devenu l’École des Métiers du Numérique ».  C’est l’aboutissement d’un processus et l’Ambassadeur de la France près le Bénin, Marc VIZY, a tenu à  exprimer sa satisfaction au vu des résultats concrets : « Nous sommes arrivés ensemble à des résultats très concrets », a reconnu et salué le diplomate. Pour finir, le ministre d’Etat chargé de la coordination de l’action gouvernementale,  Abdoulaye Bio Tchané a exhorté les usagers de cette école à s’estimer heureux d’en être les premiers et surtout à en prendre soin, à en faire une véritable école des Métiers du Numérique, une école Africaine afin que sa réputation dépasse les frontières béninoises.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.