COP27 à Charm el-Cheikh : Les bourses africaines obtiennent 5 millions de dollars pour la finance durable

0 44

Le management du Président de l’ASEA Dr Edoh Kossi AMENOUNVE pour la finance durable a payé. La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et les bourses africaines viennent de décrocher pour la finance durable, 5 millions de dollars soit plus de 33 milliards de FCFA pour une assistance aux gouvernements et aux bourses ainsi qu’à toute autre personne souhaitant explorer des opportunités innovantes de financement durable. L’annonce a été faite le jeudi 10 novembre 2022 lors des négociations en marge du sommet de la COP 27 en Egypte auquel a pris part Dr Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM et président de l’Association des Bourses Africaines (ASEA). Le Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et Président de l’Association des Bourses Africaines (ASEA) avait participé, le mercredi 9 novembre 2022, à un panel de haut niveau organisé par la Bourse du Luxembourg et le Global Green Growth Institute (GGGI), pour promouvoir la finance durable en Afrique. A cette occasion, il avait plaidé pour la finance durable. Cela a conduit  à une bonne nouvelle pour la BRVM et les Bourses Africaines en matière de finance durable. Elles auront 5 millions dollars du Grand-Duché du Luxembourg.

L’annonce a été faite le jeudi 10 novembre 2022 lors des négociations en marge du sommet de la COP 27 en Egypte auquel a pris part Dr Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM et président de l’Association des Bourses Africaines (ASEA). Il faut préciser que l’événement parallèle a également été l’occasion pour Frank Rijsberman d’annoncer un partenariat renforcé entre le Luxembourg et Global Green Growth Institute (GGGI). Il a d’abord rappelé que le Luxembourg et GGGI avaient signé l’été dernier un accord pour ouvrir un bureau GGGI (axé sur la finance durable) au Grand-Duché avant la fin de cette année. Il a ensuite annoncé que le gouvernement luxembourgeois financera prochainement un programme mondial sur la finance durable dans lequel GGGI s’associera à LuxSE. Il s’agira d’un programme d’assistance technique destiné à fournir une assistance aux gouvernements et aux bourses ainsi qu’à toute autre personne souhaitant explorer des opportunités innovantes de financement durable. Le programme prévoit un investissement d’environ 5 millions d’euros au cours des cinq prochaines années et est soutenu par le ministère luxembourgeois de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, le ministère des Finances et le ministère des Affaires étrangères et européennes. Par ailleurs, la finance durable désigne des pratiques de la finance qui prennent en compte des critères extra financiers comme l’environnement ou le social. Elle prend en compte l’investissement Socialement Responsable (ISR) ; l’investissement vert.

Adaman AGOSSOU

Leave A Reply

Your email address will not be published.