Surveillance des SFD : Le Bénin partage ses acquis avec le Niger 

0 43

L’Agence Nationale de Surveillance des Systèmes financiers Décentralisés (ANSSFD) a échangé avec une délégation d’institution sœur du Niger en visite de travail à Cotonou. C’était le lundi 14 novembre 2022. A cette occasion, le Directeur général de l’ANSSFD, Rafiou BELLO et ses collaborateurs ont exposé le savoir-faire du Bénin, les réformes entreprises pour l’assainissement du secteur depuis 2016 et leurs retombées aux membres de la délégation du Niger.

 « L’objectif de notre mission est de venir échanger sur les expériences de notre consœur du Bénin sur les bonnes pratiques en matière de supervision des SFD en lien avec la protection des déposants », a confié le chef de délégation. En effet, dans le cadre de la stratégie régionale de l’inclusion financière, tous les pays mettent l’accent sur les déposants et sur le point, « le Bénin est en avance par rapport aux autres pays, raison pour laquelle nous avons jugé bon de venir nous inspirer de son expérience », a témoigné Ibrahim SOFO MAGAGI. Pour ce faire, durant la séance d’échanges et de travail, le DG ANSSFD, Rafiou BELLO et ses collaborateurs ont entretenu les hôtes sur les attributions et  l’organisation de l’ANSSFD. Ils ont surtout insisté sur le suivi et le contrôle de même que le cadre juridique et répressif mis en place au Bénin, un cadre  légal attrayant où la protection des épargnants ou clients des SFD est de mise.  

A ce jour, l’état des lieux des SFD et les réformes entreprises depuis 2016 par le Président Patrice TALON et son gouvernement pour assainir, professionnaliser et dynamiser le secteur, ont été également présentés aux hôtes. Ceci, suite à des crises de spoliation enregistrées parfois par le Bénin et avec des répercussions sur la vie socio-économique. Partant d’expériences antérieures, le gouvernement du Bénin et son chef mettent tout en œuvre pour aider les SFD à se conformer et évoluer dans la légalité et surtout à sécuriser l’épargne des clients.  Face aux hôtes, le DG ANSSFD a annoncé les ambitions de l’Agence sous la houlette du Ministre de l’économie et des finances. Le Bénin entend moderniser ses pratiques grâce à un projet de plan stratégique en cours d’élaboration de même qu’un plan de transformation digitale, l’une des voies sûres pour l’agence de se maintenir au goût du jour. La délégation hôte a exprimé ses satisfactions au vu de ce qui se fait au Bénin et confirmé avoir beaucoup appris. Elle repart outillée pour une implémentation réussie. Au terme de la séance, le DG/ANSSFD a expliqué que les réformes se poursuivent notamment en ce qui concerne la dématérialisation. Il a affirmé la disponibilité du Bénin à mettre son expertise au service d’institution sœur dans un contexte d’intégration régionale et de partenariat Sud-Sud.  Les membre de la délégation de l’Agence nationale de surveillance des systèmes financiers décentralisés du Niger ont dit toute leur joie des informations et expériences lors des échanges. Cette visite au Bénin démontre de l’importance des réformes structurelles dans la surveillance des Systèmes financiers décentralisés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.