Salaire des travailleurs : Augmentation de 25 % du SMIG  en Côte-d’Ivoire

0 64

Dès 2023, le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) connaîtra une augmentation en Côte d’Ivoire. L’annonce a été faite par le gouvernement le mercredi 23 novembre 2022.

Le gouvernement ivoirien  vient de décider de porter le SMIG à 75.000 FCFA contre 60.000 FCFA pour les travailleurs actuellement. C’est la deuxième augmentation en une décennie sachant que c’est en 2013 qu’il a été porté de 36.607 FCFA à 60.000 FCFA. Aussi, cette mesure intervient quelques mois après l’augmentation des primes, sur le salaire des fonctionnaires. C’est avec la plus grande organisation patronale du pays, la Confédération Générale des Entreprises de Côte-d’Ivoire (CGECI) que l’accord de bonification a été décidé et signé. Selon un document d’information qui renseigne à ce sujet, « l’évaluation de ce nouveau Smig a été effectuée sur la base des données de l’Institut national de la statistique (Ins), notamment l’indice harmonisé des prix à la consommation couvrant la période du 1er janvier 2014 à juin 2022 ». C’est sur cette base que le patronat ivoirien et les centrales syndicales ont engagé des discussions avec l’Etat, ce qui a finalement débouché sur l’homologation d’une augmentation de 15.000 FCFA sur le SMIG en cours jusqu’à fin 2022, soit 25% du Smig actuel. Une avancée notable, ont reconnu et souligné les syndicats de travailleurs d’autant plus que les primes ont été améliorées il n’y pas longtemps.  Il faut noter que la Côte-d’Ivoire est l’une des économies les plus performantes de l’Uemoa.

Leave A Reply

Your email address will not be published.