Lutte contre le blanchiment de capitaux : Le GIABA organise sa 38ème réunion plénière de la Commission technique à Dakar

0 34

(Le président de la Centif, Célestin KPONNON et Hermann Orou TAKOU, Président du Comité National de Coordination représentent le Bénin).

Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) a lancé les travaux  de la 38ème réunion plénière de l’institution de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest. C’est le mardi 29 novembre 2022 à Dakar au Sénégal.

 « Les réunions statutaires du GIABA nous offrent aussi l’opportunité de mesurer le chemin parcouru par les Etats membres dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) », a expliqué RAMATOULAYE GADIO AGNE, présidente de la Centif, correspondante nationale du GIABA à l’occasion des assises. La présidente de la Centif du Sénégal a présenté les progrès notables réalisés par son pays dans le cadre du processus de surveillance rapprochée du Groupe d’Action Financière (GAFI) communément appelé processus International Cooperation Review Group (ICRG) depuis février 2021. A l’en croire, le Sénégal a fait des progrès importants tant au niveau de la conformité technique qu’au niveau de l’efficacité. Pour MAMADOU NDIAYE, conseiller technique, représentant monsieur MAMADOU MOUSTAPHA BA ministre des finances et du budget, le Sénégal a très tôt pris la pleine mesure des enjeux de la lutte contre la criminalité financière et a affirmé son engagement à la combattre et, plus particulièrement, le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, en étroite collaboration avec ses pairs, Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).Il a évoqué dans son intervention, quelques missions du GIABA. « Le GIABA offre un espace d’échange d’expériences entre ses différents pays membres, un cadre de facilitation de la convergence de nos dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux et de lutte contre le financement du terrorisme, afin de les conformer aux standards internationaux. Le travail de veille du GIABA sur les risques, l’étude des tendances et méthodes de la délinquance financière ainsi que l’évaluation régulière des dispositifs de lutte de ses Etats membres contre ces fléaux est un acquis important dans le cadre de la prévention des menaces sécuritaires qui pèsent sur nos Etats. Il contribue ainsi au renforcement du dispositif sous régional de bonne gouvernance et de transparence », a ajouté MAMADOU NDIAYE, conseiller technique, représentant monsieur MAMADOU MOUSTAPHA BA.

Les progrès du GIABA ses dernières années

A cette occasion de la cérémonie d’ouverture de la 38ème réunion de la Commission Technique/ Plénière du GIABA, le Directeur Général du GIABA, Edwin HARRIS a rappelé quelques progrès réalisés par l’institution de la CEDEAO. Pour lui, « Au cours des dernières années, le GIABA a été placé sous un programme de surveillance par le GAFI pour corriger la lenteur de la mise en œuvre du 2nd cycle du processus d’évaluation mutuelle. Ce Programme d’Amélioration de l’Efficacité (PAE) a été conçu pour aider à piloter la mise en œuvre en temps opportun des plans stratégiques et d’action du GIABA pour combler les lacunes constatées dans son fonctionnement. Le PAE s’articule autour de trois (03) grands piliers d’intervention : les ressources et l’organisation du Secrétariat ; la gestion et l’efficacité des processus d’évaluation mutuelle et de suivi ; et la mobilisation/ implication des États membres du GIABA.  Sur la base des orientations du GAFI, du Groupe de Contact du GIABA et de la Commission de la CEDEAO, le GIABA a réalisé des progrès significatifs pour corriger ces domaines de préoccupation et a continué d’enregistrer des progrès remarquables comme institution régionale chargée de coordonner la protection des économies régionales contre les menaces de blanchiment de capitaux, de financement du terrorisme et de la prolifération ». Le DG a également précisé que « la Plénière du GAFI d’octobre 2022 a adopté le 4ème rapport d’étape de la mise en œuvre du PAE du GIABA et attend la soumission prochaine du 5ème rapport par le GIABA. Avec l’appui sans faille de la Commission de la CEDEAO sur les aspects administratifs du GIABA dans le cadre du PAE et avec nos contributions uniformes à ce programme, le GIABA est en bonne voie pour accélérer sa sortie du PAE ». Il faut mentionner que la présente Plénière se trouve également être la première pour les nouveaux membres du GEC, du RTMG et du PRG (les Groupes Techniques de Travail du GIABA). La 38ème Réunion plénière de la Commission technique a démarré le dimanche 27 par des échanges des experts. La réunion prend fin ce mercredi 30 novembre 2022 par un communiqué final.

Le Bénin fortement représenté à la 38ème réunion plénière du GIABA à Dakar

Pour cette réunion plénière de haut niveau du GIABA, le Bénin est fortement représenté par une délégation. Il s’agit des Messieurs Célestin A. KPONNON, président de la Centif Bénin et Hermann Orou TAKOU, Président du Comité National de Coordination (Comité national de coordination des activités de lutte contre BC/FT/PADM), Directeur de Cabinet du ministère de l’Economie et des Finances. Au cours des discussions entre techniciens des États membres (EM) autour des menaces et défis liés à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) dans la sous-région, les expériences du Bénin seront partagées aux autres pays sur les questions de LBC/FT.

Quelques points à aborder lors de la 38ème réunion du GIABA

Pour cette première Plénière du nouveau Directeur Général du GIABA, quelques points sont au programme. Il s’agit du  rapport succinct d’activités du Directeur Général ; la présentation sur le portail en ligne de l’assistance technique du GIABA et les activités de 2023 à 2025 ; la présentation et l’adoption du Plan Stratégique d’Action 2023-2027 du GIABA ; le rapport des Co-Présidents du GEC ; le rapport des Co-Présidents du RTMG ; le rapport d’étape du Plan d’Action du Programme d’Amélioration de l’Efficacité (PAE) du GIABA (par le Co-Président du Groupe de Contact) ; les résultats des réunions de la Plénière et des Groupes de Travail du GAFI d’octobre 2022 ; l’examen et l’adoption du Rapport de la 38ème Réunion de la Commission Technique/Plénière du GIABA.

Par  Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.