Compétitivité des filières agricoles : Des conventions des sous-projets signées avec les bénéficiaires du PACOFIDE

0 36

La cérémonie officielle de signature des conventions de financement des sous projets guichet A du Projet d’Appui à la compétitivité des filières agricoles et à la diversification des exportations (PACOFIDE) a eu lieu ce mercredi 30 novembre 2022 à Cotonou.  C’était en présence du Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Cossi Dossouhoui ; du Directeur Général de l’Agence de promotion des investissements et des exportations (APIEx BENIN), Laurent Gangbes, le représentant résident de la Banque mondiale au Bénin,  l’équipe PACOFIDE et des bénéficiaires que la cérémonie officielle de signature des conventions de financement des sous projets s’est déroulée.Ils sont au nombre de 190producteurs et transformateurs à recevoir leur convention de financement pour cette première phase.  Ainsi, ils serontaccompagnés dans leurs projets de développement. A cette occasion,  le DG APIEx Laurent Gangbes, a expliqué que « le PACOFIDE sera un puissant instrument financier dont l’impact sur le secteur agricole sera, dans un délai court, significatif et visible ».  Le DG APIEx a souligné que le mécanisme de sélection mis en place a été assez rigoureux et les résultats ont été assez avancés au niveau des trois guichets. Cette première vague de 190 sous-projets bénéficiaires a été particulièrement remarquable d’où leur mise en avant pour marquer définitivement l’octroi du financement du PACOFIDE. Ce projet, faudrait-il le notifier, participe du rayonnement des filières agricoles au Bénin et impactera durablement les capacités d’exportations du Bénin. Pour Atou Seck, Représentant Résident de la Banque mondiale, « avec ce projet, nous avons convenu que les produits soient transformés. L’idée  c’est de créer des champions économiques  pour aller  dans d’autres secteurs de développement. Les cibles se sont les opérateurs économiques de la chaine des valeurs agricoles.

 

Pour le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Gaston Dossouhoui, le PACOFIDE est d’accompagner les opérateurs économiques des chaines de valeurs pour la compétitivité. Le PACOFIDE est un fonds sous forme de subvention à frais partagés qui permet d’appuyer les acteurs agricoles de tous les maillons des filières ciblées (producteurs, transformateurs, commerçants, prestataires de services au profit des filières) il s’exécute à travers trois guichets (A B et C) en fonction du niveau d’investissement et du poids de la subvention accordée (85% pour le guichet A 80% pour le guichet B et 50% pour le guichet C). Le ministre de l’agriculture a indiqué également que le PACOFIDE s’inscrit dans une stratégie globale du gouvernement de faire du secteur agricole, un levier de développement du Bénin. Cette stratégie a pour objectif une augmentation de la production, une augmentation des rendements et de la transformation au niveau local. Le PACOFIDE est innovant dans son approche globale car un accent important est mis sur l’accès des producteurs aux marchés locaux et internationaux. « Le mécanisme de sélection mis en place a été assez rigoureux et les résultats ont été assez avancés au niveau des guichets. Cette première vague de 190 sous projet du guichet ont été particulièrement remarquables d’où leur mise en avant de ce jour qui marque définitivement leur qualité de bénéficiaires du financement du PACOFIDE » a indiqué l’autorité ministérielle.

Pour rappel, lancé à Bohicon en novembre 2021 sous forme d’appel à projets, le PACOFIDE est devenu fonctionnel depuis avril 2022 après l’entrée en service de l’opérateur de la Subvention et la mise en place du Panel de Sélection des projets (PSP). A l’issue de cette première vague de sélection ; 1964  dossiers de sous projets ont été recueillis dont 1442 dossiers du guichet A, 388 dossiers du guichet B et 134 dossiers du guichet C. Le coût global du financement est de 669 803 258 FCFA dont 569 332 770 de subvention du PACOFIDE et 100 470 489 FCFA d’apport des promoteurs. Le coût total des sous projets issus du premier appel à projets des trois guichets qui seront financés par le PACOFIDE est estimé à 4 460 494 781 FCFA dont 3 002 434 253 FCFA de subvention du PACOVIDE et 1 466 902 286 FCFA d’apport des promoteurs.

Leave A Reply

Your email address will not be published.