Lancement du projet BRIC : 195 milliards FCFA à investir dans 7 communes béninoises

0 183

Le ministère du cadre de vie et du développement durable, Didier José TONATO a lancé ce lundi 19 décembre 2022 à Cotonou, le Programme Building Resilient and Inclusive Cities (BRIC).  Le projet Building Resilient and Inclusive Cities (BRIC) est co-initié par le ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale et le ministère du cadre de vie et du développement durable. Il faut préciser que c’est au total, 195 milliards de FCFA qui seront investis dans 7 communes. Le projet BRIC est un programme qui vise à assainir certaines communes en luttant contre les inondations.  L’investissement attendu pour ce programme est de 300 millions de dollars, soit 195 milliards de FCFA. Le financement est attendu du budget national pour 65 milliards de FCFA et la Banque Mondiale avec un apport de 130 milliards de FCFA. Les communes bénéficiaires sont Allada, Aplahoué, Dassa-Zoumé, Djougou, Kandi, Lokossa et Pobè. La signature de la convention cadre au Programme vient ainsi marquer un nouveau pas dans sa mise en œuvre effective. En plus des nombreux projets d’aménagement du cadre de vie dans les communes en l’occurrence l’asphaltage, ce nouveau projet permettra une meilleure résilience des villes face aux chocs climatiques notamment, les inondations et autres. Il s’agira à travers ce projet d’améliorer le niveau des services offerts aux populations dans les villes concernées. Durant la cérémonie de signature de l’accord cadre, Didier José TONATO, Ministre du cadre de vie et du développement durable a présenté les ambitions du gouvernement du Bénin et de son chef pour les villes béninoises. Cela a été traduit dans le Programme d’Action du Gouvernement avec des objectifs qui permettront d’impacter trois (03) facteurs cibles à savoir : le niveau de vie, le mode de vie et le milieu de vie. La signature de cette convention cadre met la lumière sur le programme d’investissement, les rôles et les responsabilités généraux de chacune des parties sans oublier le schéma relatif au financement, a expliqué le ministre du cadre de vie. Au nom des maires des communes bénéficiaires, Nicaise Fagnon, maire de la Commune de Dassa-Zoumè a témoigné la reconnaissance des villes bénéficiaires au gouvernement et surtout aux partenaires sociaux qui ont accepté accompagner cette vision et donc ce projet qui transformera les communes. Il a promis que les communes joueront leur partition pour le succès des travaux à réaliser à cet effet.  Le lancement du projet vient donc à point nommé pour permettre aux communes bénéficiaires  de faire face aux impacts des changements climatiques.

Par ADAMAN AGOSSOU

Leave A Reply

Your email address will not be published.