Zone industrielle de Glo-Djigbé /Adidjatou MATHYS : Irrésistible !

0 23

La visite des autorités gouvernementales sur le site de la Zone industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ) se succèdent. Après le Ministre d’Etat, Ministre du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale du Benin, Abdoulaye Bio TCHANE, le Ministre de l’Eau et des Mines, Samou Séïdou ADAMBI, c’est le tour de la ministre du Travail et de la Fonction Publique, Adidjatou MATHYS d’être accueillie, ce jeudi 21 mars 2024, par l’équipe de gestion de ce label industriel made in Benin.

Haie d’accueil, salutations d’usage, présentation du personnel et briefing, rien n’a été laissé au hasard par l’administration de la GDIZ dans le cadre de la visite de la ministre du Travail et de la Fonction Publique. Adidjatou MATHYS et toute sa délégation ont été reçues à leur arrivée par le Directeur Général de la SIPI-Bénin, BEHETON LETONDJI et toute son équipe. Introduite dans la salle de conférence de la GDIZ, Adidjatou MATHYS a eu droit à une présentation détaillée de l’état d’avancement des travaux à la date d’aujourd’hui.

De grandes avancées en seulement deux ans, ont fait savoir les responsables en charge du développement de la Zone qui sont revenus de long en large sur les différents compartiments de ce projet pharaonique qui n’est qu’à sa première phase de réalisation. Projection et explications à l’appui, le Directeur Général SIPI-BENIN, BEHETON LETONDJI, dans un exercice qui lui est devenu coutumier, a donné toutes les informations possibles au ministre, surtout le volet emploi qui concerne le département dont a la charge la ministre. Celle-ci n’en revenait pas au regard des chiffres avancés et surtout la forte main d’œuvre juvénile. Ce qui cadre avec la politique gouvernementale en matière d’employabilité et la réduction du taux du chômage.

Après cette première étape, la ministre du Travail et de la Fonction Publique du Bénin a visité la salle à maquette. Ici également, Adidjatou MATHYS a eu droit à une explication succincte et détaillé du joyau. Une présentation qui décrit les zones déjà occupées, les usines déjà fonctionnelles sur place et les zones à exploiter. Adidjatou MATHYS n’a pas manqué d’exprimer sa grande satisfaction. Déjà informé de la révolution industrielle irréversible qui s’opère à la GDIZ-Glo-Djigbé Industrial Zone, Adidjatou MATHYS s’est déplacée pour toucher du doigt les merveilles qui s’opèrent dans cette Zone.

Trois mots pour résumer tout ce qu’elle a entendu : « Une fierté nationale » a conclu Madame le Ministre. L’étape qui a suivi est bien évidemment la descente au niveau des différentes Unités déjà opérationnelles où travaillent, avec détermination et acharnement, plus de 10.000 vaillants jeunes béninois, le cœur à l’ouvrage. C’est impensable. Tout ceci en seulement deux ans. C’est plus que le « génie béninois ». Après avoir fait le tour de quelques unités, Adidjatou MATHYS retourne dans son département, convaincue que le Bénin vient de faire un pas de géant vers la résilience économique.

Leave A Reply

Your email address will not be published.