Exploration des opportunités industrielles: Les producteurs agricoles du Couffo découvrent le label industriel de Glo-Djigbé

0 18

Une nouvelle cohorte provenant d’Azovè, d’Aplahoué, de Djakotomey et de Klouékanmè a été accueillie par le personnel de la SIPI et de la CNA-BENIN dans la zone industrielle de Glo-Djigbé.
La visite des producteurs agricoles du Couffo à Glo-Djigbé, est un évènement marquant visant à renforcer les liens entre les agriculteurs locaux et les industries. Cette visite a permis aux producteurs de découvrir les installations et les opportunités offertes par la GDIZ, qui est un nœud industriel en plein essor au Bénin.
Les producteurs agricoles ont vu par eux-mêmes les nouvelles technologies et les bonnes pratiques agricoles promues dans la zone industrielle. Ils ont pu explorer les possibilités de commercialisation de leurs produits. Les adhérents ont été guidés par les représentants de la SIPI-BENIN S.A et de la CNA-BENIN qui leur ont présenté les différentes installations, notamment les usines de transformation de produits agricoleS comme le cajou, le soja, le coton à partir de l’unité intégrée de textile ultramoderne (Btex), qui produit des vêtements, des serviettes les treillis militaire et les entrepôts de stockage. Le passage des producteurs agricoles à la Gdiz constitue ainsi une étape importante vers une agriculture plus moderne et industrialisée. Ils ont salué la clairvoyance du gouvernement pour avoir concrétisé cette idée géniale. Ils ont promis de sensibiliser les leurs à produire davantage afin de pourvoir les usines de la zone industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ) en matière première.

En définitive, cette visite a mis en lumière les nombreux avantages que peut offrir une collaboration étroite entre les producteurs agricoles et les industries. Ils ont pu découvrir les avancées technologiques et les infrastructures disponibles au sein de la GDIZ, ouvrant la voie aux opportunités de partenariat entre agriculture et industrie promettant ainsi d’améliorer les revenus des agriculteurs et de renforcer la chaine de valeur agricole.

Leave A Reply

Your email address will not be published.