Confection des maillots 100% coton béninois: La délégation de la FIFA part satisfaite

0 15

Ce n’était pas un effet d’annonce. Le Bénin confectionnera bel et bien des maillots à partir du coton béninois, comme relayer abondamment sur les réseaux sociaux, pour satisfaire à la demande de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA). C’est bien ce qu’il retenir de la réunion du Comité de Pilotage du Partenariat OMC – FIFA pour le Coton, tenue à Cotonou ce 4 juin 2024 et sanctionnée par une visite guidée de la délégation de la FIFA sur le site industriel de Glo-Djigbé

Ce fut un accueil des grands jours qui a été réservé à la délégation de la FIFA et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) dans le cadre du partenariat qui lie ces institutions internationales au Bénin. Le contrat de confection des maillots 100% coton béninois, signé le 27 septembre 2022 à Genève, fruit du Mémorandum d’Accord entre l’organisation Mondiale du Commerce (OMC) et la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), dans le cadre de la prochaine Coupe du monde 2026, a de beaux jours devant lui.

Issu du programme Coton de l’OMC, le présent partenariat vise, dans un premier temps, à soutenir le développement de la chaîne de valeur du coton dans les pays du C4 et la Côte d’Ivoire et surtout, promouvoir une meilleure utilisation du football pour l’inclusion économique dans ces pays en développement. L’un des axes d’intervention porte sur « la coopération dans le contexte du programme de I’OMC sur le coton par le biais, entre autres choses, de l’étude des possibilités s’agissant d’inclure les producteurs de coton du C4 (Bénin, Burkina Faso, Mali, Tchad) et des pays les moins avancés dans les chaînes de valeur mondiales de l’habillement.

Accueillies par l’administration de gestion de la Gdiz, les délégations de la FIFA et de l’OMC ont été introduites dans la salle à maquette pour la traditionnelle séance de présentation et de description de ce joyau industriel made in Benin. Un exercice familier au Directeur Général de la Sipi-Bénin SA, Lètondji Béhéton. Les 400 ha exploités ainsi que les unités de transformation déjà opérationnelles ont fait l’objet d’échanges fructueux et des questions de curiosité entre le Dg Sipi-Bénin SA et ces visiteurs VIP de la Gdiz. Des explications détaillées sur l’organisation du travail au sein de ce label industriel, les ambitions légitimes du gouvernement ainsi que les perspectives d’avenir. L’ambition de la FIFA est de voir des maillots « 100 % Made in Africa » lors de la Coupe du monde 2026.

L’étape de la visite guidée a été l’occasion pour les hôtes du Dg Sipi-Bénin SA, de découvrir l’industrie textile qui confessionne les habits made in Bénin et la grande industrie textile intégré, sans oublier l’unité de transformation de coton graines. De l’étonnement et de l’émerveillement. Les émissaires FIFA et OMC ont pris beaucoup d’images et de vidéos, parce que très impressionnés par les gabarits des machines déployés. Des investissements colossaux qui convainquent de ce que quelque chose se passe réellement au Bénin.

Témoins oculaires de ce révolution industrielle en cours au Bénin, les visiteurs n’ont pas manqué d’exprimer leur totale et grande satisfaction : ‘’Cette visite nous a permis d’apprécier le niveau d’engagement des autorités béninoises et nous sommes vraiment disposés à travailler avec le gouvernement du Bénin. Mais aussi avec les autres pays du C4 voir comment soutenir ces effets pour créer de valeur ajoutée, créer de nouvelles opportunités pour les jeunes et aussi créer de nouvelles opportunités pour les femmes qui travaillent sur ce site’’, a fait savoir Stephen Février, Conseiller principal de la Directrice de l’OMC à Genève.

La direction générale de la Gdiz s’honore de cette visite qui vient rehausser davantage l’audience du label industriel béninois. Pour le directeur de la SIPI, Cette visite qui a permis de montrer à la FlFA et auX membres et à la délégation de l’OMC, ce qui se fait dans la zone et comment est-ce que le Bénin peut participer à cette initiative et permettre au coton du Bénin de pouvoir tirer avantage de ce protocole d’accord entre la FIFA et l’OMC. « Nous avons déjà fait des essais en confectionnant des maillots dans le cadre de ce partenariat, des maillots qui ont satisfait aux exigences de la FIFA. Je peux vous rassurer que nous avons aujourd’hui une main d’œuvre qualifiée et capable de satisfaire aux besoins de la FIFA », fait observer le Directeur général SIPI-BÉNIN SA.

Le Bénin fera tout pour honorer sa part de contrat et continuer à bénéficier de cette marque de confiance. « La FIFA et l’OMC ont jugé d’inclure le Bénin dans ce gros projet pour permettre à notre industrie de satisfaire les besoins de maillots de la pour la coupe du monde 2026. Si le Bénin arrive à satisfaire les 1/5 de cette commande, nous allons pouvoir créer beaucoup d’emplois .Grace à cette visite la FIFA et ľOMC ont vu que nous sommes capables de répondre à cette attente issue de ce protocole d’accord et de pouvoir satisfaire les besoins en maillots de la FIFA », a conclu LÈTONDJI BÉHÉTON, Directeur Général de la SIPI-BÉNIN SA.

Leave A Reply

Your email address will not be published.