Journées scientifiques 2022 du MEF: « Piliers pour une économie béninoise dynamique et résiliente », les enjeux

0 35

Les Journées Scientifiques de l’Economie Béninoise (JSEB, 3ème édition) sont lancées ce, jeudi 15 décembre 2022, à Cotonou par Hermann Takou, Directeur de cabinet du Ministre d’Etat, Romuald Wadagni.  La Direction générale de l’économie du ministère des finances avec la participation de l’école doctorale des sciences économiques et de gestion de l’Université d’Abomey-Calavi, organise les JSEB qui mobilisent universitaires et autres acteurs sur l’économie béninoise. La troisième édition des Journées Scientifiques de l’Economie Béninoise (JSEB) se tient à l’annexe du palais des congrès de Cotonou sise à la Place du souvenir, ex place des martyrs. Organisées par le ministère de l’économie et des finances à travers la direction générale de l’économie de lien avec l’école doctorale des sciences économiques et de gestion de l’Université d’Abomey-Calavi, ces journées rassemblent des cadres avertis et experts du monde scientifique. ‘’Piliers pour une économie béninoise dynamique et résiliente’’, c’est le thème central  de la présente édition qui, selon  le Directeur général adjoint de l’économie, Adéchina Elie Idohou vient à point nommé. Il a remercié le ministère de l’économie et des finances, particulièrement le Ministre d’Etat Romuald Wadagni pour avoir autorisé la tenue effective de ladite journée. Il a ensuite rappelé les directives des assises.

Le directeur de l’école doctorale des sciences économiques et de gestion de l’Université d’Abomey-Calavi s’est réjoui et a invité les participants à prendre activement part aux travaux.

Pour Hermann Takou, Directeur de cabinet du Ministre d’Etat, Romuald Wadagni les journées scientifiques de l’économie béninoise constituent un creuset pour permettre au monde de la recherche économique et financière du Bénin et d’ailleurs, de contribuer au renforcement des réflexions politiques aux moyens de communications soigneusement choisies par un comité scientifique ad’ hoc. Le DC du MEF a rappelé qu’en économie et dans les finances publiques, la prise de décision nécessite beaucoup d’éclairage fondé sur une confrontation de la pratique aux théories existantes. ‘’Partant du postulat que l’université est le lieu par excellence de la recherche scientifique, il est loisible de comprendre qu’il est important de créer un pont entre les administrations publiques, endroit par excellence  de la décision administrative et politique et du monde universitaire’’. C’est  donc pour assurer cette liaison que ces journées ont été initiées. M. Hermann Takou a rassuré que le ministère des finances est disposé à formuler des mesures de politiques économiques et financières en adéquation avec les recommandations qui découleront des travaux. Pour cette première journée, les participants seront entretenus sur plusieurs  thèmes. Entre autres : Gestion des (dés) équilibres macroéconomiques pour une économie dynamique : Perspective historique et africaine,  Courbe environnementale de Kuznets : un réexamen des canaux de transmission dans les pays en développement, Changement climatique  et chaine de valeur mondiale : évidence des pays sélectifs en développement etc. d’autres communications à travers des panels seront présentées aux participants.  Notons que les travaux prendront fin ce vendredi 16 décembre 2022. Des recommandations seront formulées aux termes des deux jours d’échanges.

Par J.H.

Leave A Reply

Your email address will not be published.