Télécommunication au Bénin : Le 3ème réseau GSM « Celtiis » désormais fonctionnel 

0 48

La Société béninoise des infrastructures numériques (SBIN) a lancé les activités de l’opérationnalisation du 3ème réseau GSM dénommé « Celtiis ». C’était ce vendredi 21 octobre 2022 à Cotonou.

C’est désormais opérationnel. Après 15 mois après le démarrage de la gestion déléguée de la Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN),  vient de lancer le troisième réseau de télécommunication mobile « Celtiis ». C’est une plateforme 100% béninoise avec 80% de couverture nationale et dont la gestion déléguée est confiée à SONATEL, champion sous régional et leader des télécommunications en Afrique de l’Ouest, se décline sur trois (03) volets : la marque ombrelle « Celtiis » qui couvrira le volet commercial mobile et fixe ; la marque « Celtiis Cash » qui couvrira le volet mobile money ; et la marque « Celtiis Business » qui couvrira les volets Business pour les entreprises et services pour l’Etat.

A l’occasion du lancement qui a connu la présence de grandes personnalités, Thérèse Tounkara, directrice générale de la SBIN, a présenté les avantages du nouveau réseau GSM dont le meilleur rapport qualité/prix, des offres à internet abordable sur le mobile comme sur le fixe, la gratuité de l’offre sur la voix fixe entre ses clients, Celtiis. La DG a fait savoir qu’avec la gamme « internet connect », « l’internet est enfin accessible en abondance à tous » avec la 4G+. Concrètement, « désormais et pour la 1ère fois au Bénin, vous pouvez obtenir 1Go d’internet valable 3 jours à seulement 750F. Pour 1000 F seulement, vous pouvez obtenir 1,4Go internet valable 1 semaine (7 jours) et pour 3000 F seulement vous pouvez obtenir 4,2 Go internet valable 1 mois (30 jours). Fière d’avoir réussi à entrer dans l’écosystème de la téléphonie et du numérique béninois avec 100% de couverture dans le Grand-Nokoué, et 80% dans les localités du Bénin, « il est entièrement rare qu’un réseau dès sa première entrée sur le marché puisse avoir une telle performance », s’est congratulée la DG SBIN.

Pour la ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou l’opérationnalisation de la SBIN est l’aboutissement de deux réformes voulues par le Chef de l’Etat, Patrice Talon. La 1ère, souligne-t-elle, est celle relative à la mise en mouvement de la dynamique des investissements dans le secteur du numérique ; et, la seconde réforme est celle relative à l’émergence d’acteurs efficaces sur le marché haut et très haut débit au Bénin.

Présent au lancement, le ministre d’Etat en charge de l’économie et des finances, Romuald Wadagni et Président du comité de suivi de la convention Etat béninois-SONATEL, a rappelé que l’accessibilité, la qualité et l’innovation sont les grands défis auxquels doit trouver de réponse Celtiis et davantage créer de la valeur ajoutée. « Nous avons intérêt à ce que ceux qui sont là prospèrent et que d’autres viennent et que globalement le secteur crée de la richesse pour le bien de tous », a précisé Romuald Wadagni.

Adaman AGOSSOU

Leave A Reply

Your email address will not be published.