Digitalisation des services : Un guide des opérations financières pour les SFD dans l’UEMOA

0 74

Pour accompagner les Systèmes financiers décentralisés (SFD) de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) dans le processus de transformation digitale de leurs opérations, un guide est mise en place par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO).

Les objectifs visés à travers le guide sont, entre autres, l’amélioration de la gestion de l’épargne, des prêts et des services connexes, grâce à une utilisation plus accrue de la technologie ; l’amélioration de l’expérience-client, à travers la commodité d’utilisation des produits et services financiers ; la création de modèles de paiements alternatifs, permettant de réduire les investissements et les coûts opérationnels ; la centralisation et l’historisation des données pour des besoins d’analyse et de développement de l’offre de services financiers. Le guide met en évidence les avantages de la digitalisation pour les institutions de microfinance et leurs bénéficiaires. Il aborde la problématique de la dématérialisation des opérations des SFD et en décline les facteurs clés de succès. Il propose, enfin, une démarche pour sa réalisation, en tenant compte des spécificités de ces structures dans l’Union et des initiatives en la matière. La digitalisation des opérations financières des institutions de microfinance vise à les doter de solutions sécurisées et accessibles, par le biais de différents canaux (application en ligne ou mobile, USSD, etc.), leur permettant de prendre en charge et de traiter les opérations avec la clientèle. Avec le guide, c’est la promotion des institutions de microfinance, majoritairement constituées de mutuelles, de coopératives d’épargne et de crédit, de caisses villageoises et d’organisations paysannes. Le développement, à un rythme soutenu, de ces institutions a suscité l’intérêt des gouvernements, des partenaires au développement et de la Banque Centrale. Cette croissance a abouti, en 1993, à la mise en place du premier cadre juridique couvrant cette activité dans l’Union, à travers le Projet d’Appui à la Réglementation sur les Mutuelles d’Epargne et de Crédit (PARMEC).  Depuis, le secteur de la microfinance a connu une forte expansion dans l’UEMOA et a amélioré ses performances, notamment en termes de mobilisation de ressources et d’octroi de crédits. C’est pourquoi avec l’évolution des nouvelles technologies, de l’information et de la communication, la digitalisation s’avère nécessaire, d’où l’importance du guide des opérations financières pour les SFD dans l’UEMOA.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.