Facilitations des transactions transfrontalières/AELP : L’ASEA lance l’interconnexion des bourses africaines

0 35

L’Association des Bourses Africaines (ASEA) a lancé officiellement, ce mercredi 07 décembre 2022 à Abidjan, la plateforme d’interconnexion des bourses africaines dénommée, African Exchanges Linkage Project (AELP). C’est  sous la présidence de Monsieur Adama COULIBALY, Ministre de l’Economie et des Finances de Côte d’Ivoire et en présence de diverses personnalités.

 « Journée historique pour les bourses africaines.  Il y a sept ans c’était un rêve. Aujourd’hui c’est une réalité ». Ce sont-là les expressions fortes du président de l’ASEA, Dr Edoh Kossi AMENOUNVE au lancement de  la plateforme d’interconnexion des bourses africaines dénommée, African Exchanges Linkage Project (AELP). Le président de l’ASEA a précisé à cette occasion que « cette plateforme, dans sa phase initiale, permet aux investisseurs d’avoir accès à un carnet d’ordres unique regroupant plus de 2000 sociétés cotées sur les 7 bourses connectées représentant plus de 1 500 milliards de dollars américains. Il s’agit de : Johannesburg Stock Exchange, Nigerian Exchange, Egyptian Exchange, Bourse de Casablanca, Nairobi Securities Exchange, Stock Exchange of Mauritius, et la BRVM couvrant 14 pays africains ». « Le Botswana Stock Exchange et le Ghana Stock Exchange seront connectés très prochainement. L’AELP s’inscrit dans la dynamique d’accroissement des échanges intra-africains sur le plan commercial (ZLECAF), des systèmes de paiement (PAPSS) promus par l’Afreximbank, et des capitaux » a-t-il ajouté. Le président de l’ASEA  a également adressé ses remerciements aux équipes des bourses africaines, à la Banque Africaine de Développement (BAD), au Fonds Coréen pour la Coopération Économique en Afrique (KOAFEC) et au partenaire technologique DirectFN pour cette importante évolution sur notre continent. Il faut préciser que le site Web dédié à l’AELP est le www.africanexchangeslink.com.

Pour rappel, l’AELP est un projet phare de l’Association des Bourses Africaines (ASEA) et de la Banque Africaine de Développement (BAD) qui vise à faciliter les transactions transfrontalières entre sept bourses participantes et certaines sociétés de courtage en bourse. La première phase de l’AELP est financée par une subvention du Fonds fiduciaire de coopération économique Corée-Afrique (KOAFEC) géré par la Banque Africaine de Développement. Les sept bourses parties-prenantes à la première phase  de l’AELP sont notamment la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), Casablanca Stock Exchange (CSE), The Egyptian Exchange (EGX), Johannesburg Stock Exchange (JSE), Nairobi Securities Exchange (NSE), Nigerian Exchange Limited (NGX) et la Bourse de Maurice (SEM).

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.