Secteur privé : Le Patronat béninois veut de nouveaux jeunes membres au CNP

0 76

Le Conseil National du Patronat du Bénin (CNP Bénin) a organisé ce mercredi 02 Novembre 2022, à Novotel Orisha de Cotonou, un atelier de validation de la politique de fidélisation et de recrutement de nouveaux membres. Le Patronat béninois opte pour l’adhésion de nouveaux jeunes entrepreneurs au CNP Bénin. Dans son mot de bienvenue aux participants, Régis Facia, Premier vice-président du patronat du Bénin a fait savoir : « Au niveau du patronat, depuis quelques mois, nous avons procédé au toilettage des textes avec l’organisation de nouvelles élections sous l’impulsion du président du CNP Bénin, Eustache Kotigan. Nous avons mis en place une nouvelle stratégie pour véritablement développer notre association. Dans tous les pays du monde, le patronat constitue une force pour les discussions, les échanges avec les pouvoirs publics et les pouvoirs syndicaux et il nous revient en ce qui nous concerne de faire en sorte qu’au sein du patronat nous puissions véritablement rester dans cette dynamique et il est évident que cette dynamique ne pourra pas s’établir ex nihilo. C’est pourquoi, il faut absolument mettre en place un certain nombre de réformes et de réflexions. C’est ce qui a justifié aujourd’hui, que nous puissions recruter par le biais de notre partenaire, un consultant pour mener la réflexion sur notre approche en termes de recrutement de nouveaux membres. Car, plus il y aura de membres au sein de l’association, plus on sera présent sur l’échiquier économique », a confié le premier vice-président du patronat. Il a ajouté que « c’est le développement des approches nouvelles, des stratégies nouvelles pour permettre à toutes les catégories socio-professionnelles du Bénin d’adhérer au CNP », qui est visé. Le VP a fait savoir aussi que « les gens pensent que le Patronat du Bénin est un environnement de grosses entreprises. Ce qui n’est pas le cas.  Nous sommes une association qui concerne tous les acteurs économiques qu’ils soient petits, moyens et grands. Qu’ils soient dans les conditions légales du point de vue social et fiscal. Les gens pensent qu’au sein du patronat, ce sont les grosses entreprises et c’est pour corriger cette erreur que nous organisons cet atelier et faire en sorte que de jeunes entrepreneurs puissent être au patronat. Car, c’est la jeunesse qui constitue l’espoir de créativité de l’environnement économique et nous voulons que de jeunes entrepreneurs adhèrent au patronat et faire en sorte que le CNP soit la maison de tous les entrepreneurs du Bénin ». Il faut préciser que plusieurs opérateurs économiques étaient présents à la validation du document. Le consultant recruté pour l’élaboration du document de politique de fidélisation est Faustin Djagba. Les participants feront des observations et recommandations au cours des échanges.

 Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.